Derain, Balthus, Giacometti,

Une amitié artistique

Paris Musées, 2017

49,90 €  

André Derain,

1904-1914 la décennie radicale

Editions Centre Pompidou

256 pages, 42€

Lettres à Alice
André Derain

Ce volume réunit 254 lettres écrites par André Derain à Alice. Témoignage exceptionnel d’un Français dans la Grande guerre, il est aussi une chronique de la scène artistique racontée d’une plume sensible par un artiste d’une rare intelligence.

En coédition avec le Centre André Derain et le Centre Georges Pompidou et avec la collaboration scientifique du musée de la Grande guerre du pays de Meaux.

Ouvrage publié sous la direction de Geneviève Taillade et Cécile Debray. Edition établie, présentée et annotée par Christina Fabiani et Valérie Loth.

.

Hazan, 2017

312 pages - 25 €

André Derain en 15 questions 

Stéphane Guégan

Cet ouvrage didactique qui éclaire à travers quinze textes concis la portée décisive de l’œuvre d’André Derain. Il remet en cause toutes les idées reçues concernant le peintre. C’est un livre idéal pour comprendre la complexité et l’importance d’André Derain.

Hazan, 2017

96 pages - 15,95 €
 

André Derain

collection "Paroles d'artistes"

Edition bilingue français/anglais. 

Un petit format monographique qui permet d’envisager l’univers de Derain à travers une sélection de trente reproductions et autant de citations extraites d’entretiens, de correspondances ou d’un écrit de l’artiste lui-même.

Fage éditions, 2017

64 pages - 6,50 €
 

Derain, un fauve pas ordinaire, 

Patrice Bachelard 

 

Derain commence à peindre à Chatou en 1895. Il peint « chaud ». Tellement chaud qu'à sa peinture et à celle de quelques autres, on donne le nom de « fauvisme » : les couleurs éclatent comme des bâtons de dynamite. Dans ce Paris d'avant-guerre où les peintres se nomment Vlaminck - l'ami -, Matisse, Picasso, Braque, Derain s'est fait un nom. Il suivra jusqu'à sa mort en 1954 à Chambourcy, un parcours très personnel.

Ses natures mortes, ses portraits, ses nus, tournent résolument le dos à toutes les avant-gardes. Sa curiosité l'entraîne ailleurs : livres illustrés, sculptures, décors et costumes pour la scène.

« Découvertes » Gallimard, 2017

128 pages – 15,30 € 

André Derain, le titan Foudroyé

Michel Charzat

La biographie de référence sur André Derain. 

Michel Charzat, authentique connaisseur de la peinture de l’entre-deux-guerres, invite à porter un regard neuf sur la vie et l’œuvre d’André Derain. Ce récit alerte, fruit d'une enquête rigoureuse, intéressera un large public au roman de la vie d'un homme prodigieusement doué, aux tourments de ce colosse mélancolique, à la trajectoire d'un des princes des Années folles à Paris. La centaine d’illustrations agrémente la lecture.

Hazan, 2015

496 pages - 39 €